N°54 : Les petites soeurs - SAUBADE, Valérie

Publié le par bibliotheque

51PI0nqbdBL__SL75_.jpgSarah Debussy avait, ce jour-là, une foule de choses à faire avant de mettre fin à ses jours. Elle tenait à se suicider comme elle avait vécu. Avec efficacité. " Qui a poussé Sarah Debussy à finir consciencieusement sa boîte de somnifères ? Pour sa famille, peu importe : il est avant tout extrêmement indécent de mettre fin à ses jours quand on appartient à la bourgeoisie. D'autant que la petite effrontée, pourtant morte et enterrée, semble envoyer post mortem des lettres sibyllines signées de sa main. Alors qu'on accuse la défunte de ne pas vouloir taire comme tout le monde, Agathe, sa nièce, décide de suivre ce jeu de piste et les méandres du passé de cette famille pas comme les autres. " (...) un grand livre. (...) Le lecteur va de surprise en révélation. L'intrigue est parfaite, sans temps mort ni facilité.

 

(Pour savoir où je suis, cliquez sur le lien "voir les commentaires" sous l'article !).

Commenter cet article

Chacha 18/10/2010 14:39


Libéré le 16/10/2010 à feuillade